> ilMinuto – notizie Mediterranee – edizione Sardegna

Archíviu de s'argumentu ''

Lìngua bretoni: sa lota passat puru atressu de is líburus po is pipius

(IlMinuto) – Casteddu 14 de su mesi de fiàrgiu – In Britannia s’impignu po sa lìngua bretoni passat puru po s’editoria dedicada a is pipius. Is editzionis An Amzer sighint a s’impignai in custu campu.

«Ce que vous avez toujours voulu savoir sur le breton» de Lionel Buannic

La Bretagne est terre d’éditeurs. Parmi eux, les pornicais d’An Amzer embanner/les éditions du temps ont décidé d’alterner ouvrages de références (Harry Potter en breton) et livres pédagogiques sur la matière bretonne. Après un astucieux ouvrage de découverte du gallo (le galo qhi q’c’ét don ? par Nanon Pelhate), An Amzer réédite «Ce que vous avez toujours voulu savoir sur le breton» constitué des chroniques de Lionel Buannic parues durant deux ans dans le Télégramme. Le principe est simple: répondre, par des mots très simples, aux questions les plus courantes sur la langue bretonne. Pêle-mêle: Qu’est-ce que les mutations? Comment prononcer le ñ? Comment faire un chèque en breton? L’origine du ZH, etc… L’ouvrage type à mettre dans les mains du collègue de bureau ou de chantier qui commence à s’intéresser au breton! Sighi a ligi ‘Lìngua bretoni: sa lota passat puru atressu de is líburus po is pipius’

Plesop narat eja a sa lìngua bretoni

Plesop, comunu de sa Bretagna de 4700 ànimas, in su Morbidhan, narat ca eja a sa lìngua bretoni e ammostat is arrisurtaus otentus gràtzias a s’impignu po sa lìngua natzionali.

Plescop reçoit le niveau 3 de la charte « Ya d’ar brezhoneg » des collectivités (Oui à la langue bretonne)

Plescop, ville du Morbihan de 4700 habitants, a obtenu vendredi soir le niveau 3 de la Charte « Ya d’ar brezhoneg » des collectivités (Oui à la langue bretonne). Le niveau 3 est désormais atteint par 2 communes avec Carhaix.

Nelly Fruchard, maire de la commune a donc reçu l’agrément du niveau 3 de l’Office public de la langue bretonne. A l’occasion de cette cérémonie où de nombreuses personnalités étaient présentes, la maire de Plescop a rappelé les efforts faits par la petite commune pour mettre en avant la langue bretonne. Signalétique routière bilingue, utilisation du breton dans la vie municipale et dans les correspondances internes à la mairie, conseil municipal bilingue, achats de places de crêche en breton sur les deux mini-crèches, classes bilingues sur la commune et très active sur le dossier de création d’une annexe de Diwan Vannes à Plescop. Une preuve de bonne volonté qui paye.

A noter : lors de la remise du diplôme, les allocutions de la maire et de Lena Louarn, adjointe à la région étaient en breton et français.

Artìculu de www.7Seizh.info

Fotogràfia de Rhian vK. Pigada de Flickr

In Rennes is líteras de Paschixedda chistionant bretoni

(IlMinuto) – Casteddu, 20 de su mesi de paschixèdda – De sa Bretagna s’impignu po sa língua bretoni aprontat una proposta culturali. Ariseru, 19 de su mesi de paschixèdda, difatis, in Rennes, in sa Pratza de su Parlamentu Bretoni, si chistionàt sa língua natzionali ligendu is líteras iscritas de is pipius in bretoni e in francesu.

A Rennes, le Père Noël parle breton

Le collectif Ai’ta! Roazhon fait venir le père-noël à Rennes spécialement pour les petits citadins bretonnants!

Le père-noël parle breton et il vous donne rendez-vous mercredi 19 décembre 2012 à 18 heure place du Parlement de Bretagne sur le marché de Noël! Sighi a ligi ‘In Rennes is líteras de Paschixedda chistionant bretoni’

Biàgios

Social

Facebook     Twitter     Feed RSS  

In primu pianu

 

mes'e argiolas: 2019
L M M G C S D
« arb    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Formas
S'Urtima nova